Au revoir

Il y a environ quatre mois, je laissais ici la première lettre. Aujourd'hui, je viens y déposer la dernière.

Quatre mois pour tenir une promesse, celle faite d'une gamine de quinze ans à un autre, pas beaucoup plus vieux et pourtant... Pourtant, il aura fallut attendre des années pour se sentir assez grand.
A travers ces quelques lettres d'écrites, à travers vos regards posés dessus, vos échos...je pourrais me penser quitte, mais m'aperçois que tout commence seulement.
Avec ces quelques mots, ces quelques briques, je vais continuer de construire. Pas un mur non, mais une passerelle. Un bel ouvrage comme on dit. Fait de mes mots, des siens et de ceux de demain. Et lorsqu'ils seront tous réunis, réconciliés, je les raccommoderai dans un même livre. Un vrai. Un de grandes personnes. Puisque c'est ce que je suis devenue. Puisque lui aussi le deviendra avec moi.

Ce livre, un jour, je l'espère, se retrouvera sur un rayonnage de librairie. Et des inconnus, des qui ne l'ont pas vu, et ne le verraient sans doute pas plus aujourd'hui, tendront la main, saisiront ce livre. Cette douce ironie sera un beau clin d'oeil, la fin d'un cercle redevenu libre.
Mais pour faire tout cela, j'ai besoin d'être un peu égoïste. Les derniers pas ne les faire qu'avec moi et Lui pour compagnie. Alors, je vous dis au revoir. Vous remercie de ce bout de chemin fait ensemble ici. Nous nous retrouverons, ailleurs, grandis, puisque je l'ai promis.
Cécile





3 commentaires:

Christian a dit…

Merci Cécile.

Cécile Delalandre a dit…

Ce "the end" est très émouvant.Tes lettres, vos lettres, étaient un peu à moi, à nous.
Je suis intimement persuadée qu'une fois bellement réunies, elles railloneront magnifiquement sur les rayons des librairies car il est impossible qu'un éditeur fasse l'impasse sur ton évident talent d'écrivain.
Merci pour tout ça Cécile, bon vent et @bientôt *_*

Cécile Fargue a dit…

Un grand sourire à vous deux